Avant de déléguer la gestion de son bien, il est important de connaître les frais de gestion locative qui s’y rattachent. Les agences immobilières offrent en effet divers avantages au propriétaire tout au long de la vie de son logement. Ces prestations qui constituent un gain de temps pour le bailleur représentent également un coût de gestion immobilière à prendre en compte. Mais quel est le tarif de gestion locative d’une agence immobilière ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant de placer votre bien en location gérance

Le coût du mandat de gestion locative   

Les tarifs d’une agence pour de la gestion location tournent autour de 8 % des encaissements. Ce montant sera directement récupéré sur le recouvrement des loyers et charges. Cependant, en présence du non-paiement des mensualités par le locataire, les honoraires peuvent également être calculés sur la base d’un loyer nu.

En Île-de-France ces montants démarrent à 6,3 % et peuvent grimper jusqu’à 13,1 % en fonction des prestations fournies par les agences. La loi n’encadre pas strictement la tarification de ces honoraires c’est pourquoi les agences et mandataires restent libres de fixer leurs propres tarifs de frais de gestion locative. Chez Prestige Investissement, les frais de gestion locative représentent seulement 4,8% du loyer (en savoir plus).

Bon à savoir : les frais de gestion d’une agence immobilière doivent être indiqués de façon visible dans leurs locaux. 

Les prestations classiques d’un contrat de gestion locative 

Un mandat de gérance comprend des prestations standards qui sont assez semblables d’un contrat à l’autre comme : 

  • l’encaissement des loyers et charges ; 
  • la remise des quittances de loyer ; 
  • la gestion des impayés (relances, mise en demeure, etc.) ; 
  • la révision annuelle des loyers. 

Ces différentes prestations seront alors directement intégrées au coût de gestion locative. 

Les offres complémentaires à un mandat de location gérance 

De façon logique, plus la diversité des offres est importante et plus les frais de gestion de l’agence immobilière seront conséquents. Parmi ces options complémentaires, on retrouvera notamment : 

  • la recherche de locataires solvables (réception des candidatures et sélection) ; 
  • la mise en place de l’annonce (photos, rédaction de l’annonce) ;
  • la réalisation des visites ; 
  • la rédaction du bail de location ;
  • la gestion et le suivi des petits travaux ; 
  • l’aide au calcul des revenus fonciers ; 
  • la régularisation des charges ; 
  • la gestion des sinistres ; 
  • la rédaction des états des lieux d’entrée et de sortie du logement. 

À noter : les frais d’agence pour gestion locative sont toujours à la charge du propriétaire et ne peuvent en aucun cas être imputables au locataire. 

Gestion locative et tarif à moindre coût

Différentes techniques existent aujourd’hui pour réduire les coûts de gestion locative. Il s’agira dans un premier temps de bien choisir son partenaire locatif. Pour cela, faites jouer la concurrence et réalisez différentes demandes de devis. Cela vous donnera un meilleur aperçu des tarifs pratiqués par les agences autour de chez vous. 

Quid des logiciels de gestion locative ? Destinés directement au propriétaire, les coûts seront moins élevés que le recours à une agence. Pour autant, ces outils n’ont pas d’équivalence avec les administrateurs de biens pour la simple et bonne raison qu’ils ne délèguent en rien la gestion du logement. À contrario, ils constituent un excellent outil si vous désirez vous-même vous charger de cette partie. 

Les frais des revenus fonciers déductibles

Il peut également être pertinent de prendre en compte dans votre budget la déductibilité des frais des revenus fonciers. Après avoir déclaré des loyers encaissés, vous pouvez déduire de ce montant les frais et charges qui grèvent les logements loués sous certaines conditions. Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • Preuve du contrat de location pour l’appartement concerné
  • Dépense payée au cours de l’année pour être valablement déduite
  • Justification des dépenses auprès de l’administration fiscale (documents, factures…)

Même si certains coûts d’agence immobilière de gestion de location vous paraissent élevés, il est important de garder à l’esprit que son intervention réduit considérablement vos risques locatifs. Elle vous permet également de limiter la vacance locative et par conséquent les frais inhérents à la taxe sur les locaux vacants. Sur la durée, son savoir-faire et sa réactivité vous feront réaliser des économies appréciables. 

Si vous ne disposez pas du temps et des connaissances nécessaires, il est donc préférable de confier la gestion de son bien à des experts de l’immobilier. Contactez Prestige Investissement afin d’optimiser et de pérenniser la gestion de votre patrimoine.